iPhone 6 vs iPhone 6 Plus: Pourquoi la phablette vous coûtera plus cher

20 Feb 2015
À l'achat, l'iPhone 6 Plus a un prix plus élevé que l'iPhone 6. Mais au fil de son utilisation, la phablette XXL d'Apple risque de vous coûter encore plus cher.



En 2014, Apple a eu la bonne idée de proposer des grands téléphones. Grâce à l'iPhone 6 et à l'iPhone 6 Plus, Apple serait déjà devant Samsung en termes de ventes. Mais la firme à la pomme n'est pas la seule à pouvoir se frotter les mains. La mode des phablettes profite également aux opérateurs. Avec l'arrivée de la 3G puis de la 4G, la consommation de données a explosé. En moins de quatre ans l'évolution du réseau a entraîné de fortes évolutions dans la demande de contenus. Désormais, les films et séries n'attendent plus le retour à la maison pour être visionnés. Citrix, une entreprise informatique américaine, affirme dans une étude que votre consommation de données dépend directement de la taille de votre smartphone. Plus celui-ci sera grand, plus vous serez amené à vouloir profiter de contenus volumineux comme les vidéos. D'après les chiffres publiés, un possesseur d'iPhone 6 Plus consommera en moyenne deux fois plus de données qu'un possesseur d'iPhone 6. Un surcoût rarement pris en compte à l'achat.

La comparaison avec les anciennes versions est encore plus impressionnante. Sur le graphique ci-dessus, on voit que la consommation moyenne d'un propriétaire d'iPhone 6 Plus est environ quatre fois supérieure à la consommation moyenne avec un iPhone 5s. On constate que le transit de données a finalement peu évolué entre l'iPhone 4 et l'iPhone 5s (trois générations). Quant à l'iPhone 3GS, ses possesseurs consommaient en moyenne dix fois moins de données qu'avec l'iPhone 6 Plus, qui a permis à Apple de gagner des parts de marché face à Android. Les auteurs de l'étude expliquent que, concernant les données, "l'usage de l'iPhone 6 Plus s'apparente à l'usage d'une tablette" avant de préciser que "pour les opérateurs mobile, cette augmentation [de la consommation, ndlr], représente une opportunité de transformer des utilisateurs de Wi-Fi en utilisateurs de réseau mobile". Les tablettes sont principalement utilisées à la maison contrairement aux phablettes, idéales pour le bureau ou les transports en commun. Du pain bénit pour les opérateurs dont les packs de données font allègrement gonfler le prix des forfaits.

Source: meltystyle.fr