Sortie de l'iPhone 6 et 6 Plus : interminables files d'attente devant les Apple Store

19 Sep 2014

De Tokyo à Montréal, Apple lance aujourd'hui ses deux nouveaux modèles de smartphones. À Montréal, les magasins seront ouvert à 8 heures.


L'heure matinale n'a pas échaudé leur enthousiasme. Comme chaque année, la sortie officielle du nouveau smartphone d'Apple est l'occasion d'une grande ruée vers les magasins de la marque. Cette fois-ci, c'est pour l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus que se bousculent les plus impatients. Présentés officiellement au début du mois, ces deux smartphones ont pour particularité d'être les plus grands jamais produits par Apple, avec une taille d'écran allant de 4,7 pouces à 5,5 pouces (11, 9 à 13,9 centimètres de diagonale).


L'étranger n'est pas en reste. À Tokyo, une queue de près d'1 kilomètre s'est formée devant l'Apple Store du quartier de Ginza. L'AFP a interviewé un homme japonais et son fils qui ont affirmé avoir attendu 2 semaines devant un magasin de smartphones afin de pouvoir mettre la main le premier sur l'iPhone 6. Ce genre d'histoire est désormais un classique des lancements d'iPhone: certaines personnes campant devant les Apple sont d'ailleurs sponsorisées par des marques afin de profiter de la ferveur médiatique. Même à Glasgow, qui vient juste de s'exprimer dans le référendum pour l'indépendance de l'Écosse, on fait la queue devant les Apple Store.


Néanmoins, le premier client à avoir emporté l'iPhone 6 chez lui serait un jeune australien. Interviewé par une télévision locale, il s'est empressé de déballer le téléphone devant les caméras ... pour mieux le faire tomber par terre. Avec un tarif d'entrée de gamme à 709 euros, mieux vaux être prudent.

Les lève-tard ne sont pas assurés de repartir avec le téléphone de leur choix. Le nombre de précommandes de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus dépasse largement les prévisions. D'après Apple, plus de 4 millions de smartphones auraient été commandés en une journée. À Montréal, les opérateurs témoignent également d'une demande bien supérieure à celle enregistrée en 2013 lors de la sortie des iPhone 5s et 5c. Les Apple Store ne devraient donc pas échapper aux ruptures de stock.